Le Tai Chi occupe en effet une place de choix au sein des techniques corps-esprit. En pratiquant régulièrement la méditation en mouvement du tai chi, la vie devient moins stressante et plus équilibrée. Cet art de vie constitue en fait une réponse idéale aux maladies dites de civilisation.

PRINCIPAUX BIENFAITS

Le Taichi s’est d’abord fait connaître pour ses apports indéniables au niveau de l’équilibre. Il est aujourd’hui utilisé pour la réduction des chutes chez les personnes âgées. En effet, le tai chi stimule les quatre systèmes fonctionnels concernés : musculo-squelettique, sensoriel, neuromusculaire et cognitif.

De plus, le tai chi, en améliorant la densité osseuse, soulage et prévient les maux de dos, l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde et la fibromyalgie. Le tai chi pourrait être une ressource modulable et non pharmaceutique parmi les plus efficaces pour prévenir et traiter les maladies cardiovasculaires.

Des recherches cliniques ont mis en évidence les effets positifs du Tai Chi Chuan pour les problèmes respiratoires, sur les fonctions cognitives et au niveau du bien-être psychologique (confiance en soi, stress, dépression). La pratique améliore, en outre, la qualité du sommeil.

Avec le Tai Chi, l’adepte réunit en effet dans une même pratique des exercices de :

  • souplesse

  • tonification musculaire

  • coordination motrice

  • intégration posturale

  • relaxation

  • visualisation

  • respiration

  • méditation

178367602-612x612.jpg